ENTETE1

MRAP

Les lois sur l’immigration : un acharnement très politique

Le gouvernement va proposer la 29e loi sur l’immigration depuis 1980 ! C’est devenu un exercice obligé de tout ministre de l’Intérieur. Toutes vont dans le sens d’une dégradation des conditions d’accueil et des droits des personnes migrantes et ajoutent des obstacles parfois insurmontables à leurs démarches administratives et juridiques.
Depuis un siècle et demi, les mouvements d’immigration en France ont été l’objet, de la part des pouvoirs politiques, de périodes d’acceptation ou de rejet selon les intérêts économiques de l’heure, les personnes migrantes elles-mêmes faisant trop souvent l’objet de rejets souvent insidieusement provoqués par des discours xénophobes et racistes.
L’extrême-droite a imposé dans le débat politique les thèmes de « l’invasion migratoire » et du « grand remplacement » même si diverses études d’opinion montrent qu’ils viennent loin dans les préoccupations de Français après le chômage, les retraites, l’inflation…
Gérald Darmanin, comme d’autres avant lui, a choisi de faire de ce projet de loi son étendard politique. Déposé pour septembre 2022, ce projet sera présenté en janvier 2023 ; son examen pourrait être reporté au printemps.

Lire la suite ici


Communiqués du MRAP (Voir aussi les appels et communiqués dont le MRAP est signataire)


Communiqués de Collectifs soutenus par le MRAP