Communiqués

Discriminations, racisme, (...)

L’antisémitisme ne passera pas

En janvier 2006, à Bagneux, Ilian Halimi était torturé puis assassiné dans des conditions horribles parce que juif par une bande de délinquants connus sous le nom de « gang des barbares ».

Onze ans après ce lâche assassinat, la stèle érigée en sa mémoire a été recouverte d’inscriptions antisémites et nazies dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre. Le MRAP réaffirme sa solidarité avec la famille de Ilian Halimi et ses proches. Il tient à manifester son indignation devant cet acte scandaleux et rappelle à cette occasion que l’antisémitisme bien loin d’être mort sévit encore sous ses formes les plus odieuses.
 
Le MRAP s’associe sans réserve à l’appel au rassemblement de la municipalité de Bagneux le mardi 7 novembre à 19h, au parc Richelieu de Bagneux pour dire « non à l’antisémitisme ». L’antisémitisme, comme toutes les autres formes de racisme doit être combattu sans la moindre indulgence et le MRAP appelle à accroitre les actions d’éducation à la fraternité à travers les écoles, les universités, les lieux de travail pour que plus jamais de tels forfaits puissent se reproduire.
 
Paris, le 6 novembre 2017