Communiqués

Discriminations, racisme, (...)

L’antisémitisme frappe encore à Créteil

La haine raciste vient encore de frapper en incendiant mardi matin à Créteil deux magasins casher.

Le choix du jour où on commémore l’attaque contre l’Hypercasher de Vincennes il y a trois ans est l’expression d’une volonté de persister dans la dérive criminelle d’Amedy Coulibaly.

L’antisémitisme le plus violent est encore une fois explicite. Mais pas seulement. Le propriétaire de l’enseigne "Promo & Destock", un des deux magasins couverts de croix gammées le 3 janvier, est musulman : cet attentat témoigne d’une haine soit aveugle, soit dirigée contre la vie partagée des traditions culturelles différentes, ce vivre ensemble pour lequel milite le MRAP.

Le MRAP, aujourd’hui, condamne cet acte raciste violent qui appelle à la solidarité la plus entière avec toutes les victimes de la haine raciste.

Paris, le 10 janvier 2018