1er mai 1995 : assassinat de Brahim Bouarram 

Le 1er mai 1995, Brahim Bouarram, 29 ans, profitait d’une journée ensoleillée. Il ne savait pas que des mains criminelles allaient le précipiter dans la Seine et mettre fin à ses jours. Les auteurs de ce crime venaient de quitter le défilé du Front national.

Photo : 1er mai 2017 sur les berges de la Seine, hommage à Brahim Bouarram en présence de son fils Saïd et de Renée Le Mignot, coprésidente du Mrap (à gauche). Thomas Samson /AFP